x En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins promotionnelles et/ou publicitaires, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Pour en savoir plus...
>> Recherche avancée
Actualités
L'œil de l'expert
L'œil de l'expert

Les innovations des propriétés de surface

Mercredi 25 Février 2015  |  L'œil de l'expert
Les innovations des propriétés de surface

La surface des plastiques joue un rôle déterminant dans la fabrication des produits, leur utilisation finale et leur durée de vie.
En ce sens, le travail sur la surface des plastiques est source de valeur ajoutée pour les produits, et pas uniquement au niveau du design ou du rendu final.

Par exemple, pour lutter contre l’usure et la corrosion, les industriels utilisent généralement des pièces plastiques très résistantes. Toutefois, agir sur les propriétés de surface des plastiques peut permettre « de modifier les caractéristiques de surfaces d’un matériau à l’origine moins adapté - mais moins couteux, plus léger ou plus écologique - pour lui conférer de nouvelles propriétés1

Ces modes de traitement sont utilisés dans l’industrie pour donner aux surfaces plastiques nombre de nouvelles propriétés au niveau :

  • du toucher des pièces (chaud/froid, texturé/lisse, dur/flexible...)
  • de l'apparence (transparence, coloré, haute brillance/matité...)
  • de leurs fonctionnalités (surface sensitive, surface informative, individualisation des produits...)
  • de la protection (résistance chimique, résistance à la rayure, antibuée, antisalissure, antistatique, anti-contrefaçon...)

 

Ces actions sur les propriétés de surface donnent lieu à de multiples innovations technologiques. Arrêtons-nous sur trois exemples révélateurs :

  • L’entreprise RESCOLL2 développe un procédé sol-gel pour une surface qui combine à la fois des propriétés de tenue à l’abrasion, antireflet et antisalissure. Ce procédé offre la possibilité de synthétiser des réseaux d’oxydes à des températures modérées. Il ouvre ainsi de nouvelles voies de développement dans la fonctionnalisation de surfaces.

 

  • La société COATING PLASMA INDUSTRIE (CPI)3 développe une technologie innovante de traitement de surfaces par plasma froid à pression atmosphérique. Cette technologie permet d’améliorer la mouillabilité des fibres textiles, des films polymères et les matériaux naturels comme le cuir ou le caoutchouc.

 

  • La société SILEANE4 mène des travaux de recherche et de développement technologique visant à mettre au point un système d’automatisation du montage de pièces plastiques cosmétiques sur ses supports de traitement de surface. Cette technologie a donné naissance à une ligne de robots dédiée aux ateliers de traitement de surface par galvanisation qui permet d’automatiser le geste humain d’accrochage de pièces sur des supports de traitement de surface, à partir de l’analyse visuelle d’une scène 2D/3D en constante évolution.

 

La variété des matériaux et des procédés offre une multitude de possibilités, avec toutefois des tendances qui se dégagent pour des productions plus efficaces, des process de traitement de surface intégrés au moulage (in-mould surface finishing) ou des solutions plus respectueuses de l'environnement.

Pour aller plus loin sur cette thématique :

Innov’Day "Propriétés de surface" le 26 mars 2015 à Lyon 

 

[1] ASRC (l’Association des Structures de Recherche sous Contrat), La fonctionnalisation des surfaces (mars 2014).

[2] RESCOLL est une société de recherche indépendante spécialisée dans l’innovation technologique et dans les applications industrielles des matériaux polymères.

[3] COATING PLASMA INDUSTRIE (CPI) est spécialisée dans les traitements de surface par les technologies innovantes des plasmas "froids".

[4] SILEANE est spécialisée dans l’automatisation du geste manuel en contexte aléatoire pour gagner en productivité sur les applications industrielles, environnementales et agro-alimentaires.

« Retour