x En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins promotionnelles et/ou publicitaires, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Pour en savoir plus...
>> Recherche avancée
Actualités
L'œil de l'expert
L'œil de l'expert

Pensez à créer votre compte personnel de formation (CPF)

Mardi 24 Mars 2015  |  L'œil de l'expert
Pensez à créer votre compte personnel de formation (CPF)

De par la réforme de la formation engagée, tout salarié possède désormais un compte personnel de formation (CPF). Grâce au CPF, il pourra valider ses acquis, acquérir des compétences, se reconvertir…

 

Comment ouvrir son compte CPF ?

 

Chaque actif peut créer et ouvrir son compte CPF en se connectant sur : http://www.moncompteformation.gouv.fr/ . Ce compte individuel va l’accompagner tout au long de sa carrière.
Ensuite, il lui faut inscrire son nombre d’heure DIF, acquises au titre du DIF au 31/12/2014 (cette information a été communiquée par votre entreprise au 31 janvier 2015).

Le "seuil d'un million d'ouvertures de comptes personnels de formation qui marque l'effectivité de ce nouveau droit" (1) a été dépassé.
On constate le "report de plus de 75 millions d'heures au titre du solde des droits acquis au titre du Dif. Ces droits, qui représentent en moyenne 94 heures de formation par personne, ont permis d'initier 25 000 dossiers de formation" (1).
Autre précision : "1/4 des dossiers de formation initiés l'ont été par des demandeurs d'emploi" (1).

 

Quelles formations peuvent être financées par le CPF ?

 

Les formations éligibles au CPF sont forcément certifiantes :

  • titres, diplômes et CQP (Certificats de qualification professionnelle) inscrits au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles),
  • formations inscrites à l’inventaire,
  • socle de compétences,
  • actions réalisées dans le cadre d’un accompagnement et d’une préparation à la VAE (Validation des Acquis et de l’Expérience).

 

Les CQP de la plasturgie proposés par le CFP sont déjà reconnus par l’Etat et sont inscrits au RNCP depuis janvier 2015.
De plus, un certain nombre de formations interentreprises du catalogue vont être ouvertes au CPF.

 

Comment sont financées les formations dans le cadre du CPF ?

 

Les entreprises de plus de 20 salariés versent à leur OPCA (OPCA DEFI dans la plasturgie) une contribution correspondant à 0,2% de leur masse salariale brute (hors cas de gestion interne). Ces sommes sont mutualisées par l’OPCA DEFI (pour la plasturgie).

 

Comment est alimenté le compte ?

 

L’alimentation du compte se fait à hauteur de :

  • 24 h par année de travail à temps complet jusqu’à l’acquisition de 120 h
  • Puis de 12 h par année de travail à temps complet, dans la limite d’un plafond total de 150 heures
  • Pour les temps partiel, le calcul des heures se fait au prorata temporis.

 

Pour les formations en tout ou partie du temps de de travail, l’accord préalable de l’employeur est nécessaire. Pour une formation hors temps de travail, rien ne l’y oblige.

 

L’entreprise peut-elle demander à son collaborateur de mobiliser son capital temps de formation ?

 

Le CPF ne peut être mobilisé qu’avec l’accord de son titulaire. Si l’intérêt pour la formation est partagé, la démarche peut-être commune.


(1. Communiqué commun, du ministère du travail, du Copanef et de la caisse des dépôts et consignations.)

 

« Retour