x En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins promotionnelles et/ou publicitaires, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Pour en savoir plus...
>> Recherche avancée
Actualités
Témoignages
Témoignages

Une nouvelle formation pour la compétitivité des entreprises : ADC+

Mercredi 13 Novembre 2013  |  Témoignages
Une nouvelle formation pour la compétitivité des entreprises : ADC+

Une étude Radar a récemment mis en avant l'inadéquation croissante entre l’offre et la demande d’emploi dans le bassin du Haut Bugey. Comment favoriser le développement des compétences techniques en interne afin de rester compétitif ?

C'est dans ce contexte que le CFP et Allizé-Plasturgie ont décidé de lancer un nouveau dispositif de formation nommé Action de Développement des Compétences (ADC+), soutenu financièrement par l’Etat, la région Rhône-Alpes, l’Organisme collecteur paritaire agréé (OPCA) et la communauté de communes d’Oyonnax.

 
Son objectif ? Soutenir les entreprises dans leur besoin de formations et favoriser le développement de leur compétitivité.

 

Une double problématique…

Dans un contexte de crise économique, les entreprises de l’industrie plasturgiste ont de moins en moins de temps et de ressources pour former leurs salariés. De leur côté, les demandeurs d’emploi ne possèdent pas forcément toutes les compétences nécessaires pour occuper une fonction technique spécifique.

Afin de répondre à cette problématique de recrutement, huit entreprises participent déjà à ce nouveau dispositif : AG Plast, Guy, Qualiform, Marmillon, FPSA, EDA David, PRP Création et Mino Gaillard.

 

…Et une solution qui bénéficie à tous

En pratique, trente-quatre salariés vont bénéficier de cette nouvelle formation au travers d’un cycle allant de 4 à 8 semaines et qui s’étalera jusqu’en juillet 2014. Ils seront formés par le CFP au travers de deux Certificat de qualification professionnelle (CQP) en plasturgie : « Conduite d’équipement de fabrication » et « Assemblage parachèvement finitions ».

En réalité, ce sont plus de quarante-huit salariés qui seront formés et qui profiteront donc de l’initiative ADC+.  En effet, pendant l’absence des salariés, quatorze personnes, issues du groupement d’employeurs de la Plastics Vallée, viendront les remplacer et ainsi prêter main forte aux entreprises participantes afin que leur activité se poursuive dans les meilleures conditions.

« Ce sont des salariés qui connaissent bien les entreprises pour y avoir travaillé en tant qu’intérimaires » ajoute Hervé Piquet Gauthier du groupe Resonens. (1)

L’initiative apporte donc un triple bénéfice aux participants :

  • Des salariés volontaires, nouvellement formés et titulaires d’un certificat professionnel spécialisé dans la plasturgie.
  • Des entreprises soutenues dans leur besoin de compétences salariales et dans le maintien de leur production durant la période de formation.
  • Un personnel de travail temporaire développant un réseau de potentiels collaborateurs et pouvant remettre à niveau ses compétences.


Tout cela dans un seul but…favoriser le gain de compétitivité des industriels de la plasturgie.

 « Ce genre de dispositif est vital pour les petites entreprises comme la mienne »

Yvan Riva - PDG AG Plast
"Ce genre de dispositif est vital pour les petites entreprises comme la mienne. Je n’ai pas de chef d’équipe ni le matin ni l’après-midi, ce qui complique pour moi la problématique du tutorat.Par ailleurs, j’ai des fins de carrière qui approchent et je souhaite privilégier la promotion interne. A ce titre, c’est très intéressant." (1)

 
(1) Source : Le Progrès – Economie – septembre 2013.

« Retour