x En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins promotionnelles et/ou publicitaires, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Pour en savoir plus...
>> Recherche avancée
Actualités
L'œil de l'expert
L'œil de l'expert

Action : formation plastétude 4.0

Vendredi 06 Juillet 2018  |  L'œil de l'expert
Action : formation plastétude 4.0

 

Le Programme d’Investissement d’Avenir porté par Allizé-Plasturgie vise à favoriser l’éducation et la formation des talents de la filière. Il s’appuie sur différentes actions dont l’une est « Formation Plastétude 4.0 ».
Elle a pour objectif d’accompagner et de renforcer la stratégie du Campus en accompagnant l’action Formation 4.0 Plastétude. Les actions seront mises en place entre 2017 et 2021.

 

 

Accompagner l'offre de formation de la plastics vallée

Elle est basée plus particulièrement sur le territoire du Haut-Bugey et va permettre d’accentuer les spécificités de ce bassin historique de la plasturgie à travers des investissements pérennes qui, grâce à une forte mutualisation, apporteront le développement des compétences auprès d’un large public.

Cette action s’inscrit dans le projet du territoire en phase avec la labellisation du Campus des Métiers et Qualifications de la plasturgie PlastiCAMPUS.

 

Zomm PlastiCAMPUS

Ce label national vise à rapprocher les intervenants de la formation de la filière plasturgie et les industriels. 

PlastiCAMPUS a été labellisé en 2012 et a pour tête de réseau le Lycée Arbez Carme à Oyonnax. Il fédère les acteurs de la formation de bac -3 à bac +8 (initiale temps plein, par apprentissage et continue). Le pôle de compétitivité Plastipolis, le Centre Technique Industriel de la Plasturgie et des Composites, l’INSA, les collectivités territoriales et Allizé-Plasturgie sont au coeur du pilotage de cette structure. 

Le Campus a permis de mutualiser les actions de formation, de créer de véritables parcours de formation inter-niveaux et inter-filières afin d’optimiser la réponse aux nombreuses attentes des industriels partenaires, notamment en termes d’adaptation des personnels aux fortes évolutions technologiques. Les liens forts développés par le Campus entre les entreprises de la filière et le système éducatif facilitent l’insertion des jeunes et ainsi valorisent la voie professionnelle. 

Les actions du PlastiCAMPUS s’inscrivent dans le cadre de la politique de développement industriel du bassin du Haut-Bugey et dans les axes de travail du Contrat Objectif Emploi Formation de la plasturgie en région Auvergne-Rhône-Alpes.


La plateforme technologique Plastétude

Le Campus s’appuie sur la plateforme technologique PLASTETUDE pour établir des coopérations technologiques entre les entreprises et les établissements de formation au travers d’échanges de ressources et de compétences satisfaisant des besoins technologiques identifiés. 

En pratique, la plateforme technologique propose des travaux finalisés, des actions de prestations de services, des expertises ou la mise en place de journées techniques. Ainsi, la société Staubli dans le cadre d’un partenariat autour de l’industrie 4.0 a organisé un salon de la robotique au sein des ateliers du lycée Arbez Carme (800 m² d’exposition, 45 robots présentés, dont 25 dans des cellules intégrées).

Ces journées techniques ont attiré de nombreux industriels. Un accès était réservé aux élèves et étudiants de la région Auvergne Rhône Alpes qui ont pu, ainsi, visualiser l’intégration des technologies numériques au coeur des processus industriels.


Action formation 4.0 Plastétude

L’action Formation 4.0 Plastétude du PIA est subdivisée en quatre sous actions.

Développer l’approche globale Design

La nécessité de se différencier de l’offre du marché et de sortir de la logique de soustraitance
imposent un nouveau pilotage des projets de développement de produits à travers le renforcement de l’approche globale design pour créer de la valeur ajoutée par l’innovation.

Afin de répondre à l’attente du secteur industriel, l’Education Nationale a ouvert des formations initiales temps plein Design de produit au lycée Arbez Carme, pour notamment initier les concepteurs d’objets techniques aux méthodologies et aux outils nécessaires, à travers la formulation d’hypothèses et la mise en oeuvre de démarches de création. 

Pour être efficients, ces enseignements s’appuient sur une pédagogie par projet afin de consolider l’acquisition des fondamentaux et ainsi de développer la créativité.

De nombreuses prestations de la plateforme Plastétude, proposées par des industriels, sont axées sur le développement de produit (ex. : Conception et industrialisation d’un cutter-râpe pour le bâtiment). 

Dans le cadre du PIA, la Matériautech a été installée au coeur de l’atelier de plasturgie du lycée Arbez Carme. Elle est accessible pour les industriels qui en font la demande et pour les apprenants qui en accédant aux 450 références de démonstrateurs matières et procédés, peuvent optimiser le triptyque produit, matériau et process.

L’acquisition d’un scanner 3D professionnel est en cours de finition. Il permettra de numériser des objets pour effectuer de la rétro-ingénierie. Les achats d’outils de conception graphique, de visualisation spatiale sont aussi programmés. Ils permettront au concepteur de se plonger au coeur des maquettes numériques et donc prendre rapidement les bonnes décisions. Si vous souhaitez utiliser l’un de ces équipements, n’hésitez pas à contacter la plateforme technologique.

 

Développer la fabrication rapide par addition de matière

Les évolutions constantes de la fabrication additive nécessitent de revoir complètement
le développement d’un produit industriel et révolutionnent la conception avec notamment la réduction de la masse des pièces par optimisation de la topologie, l’emploi de règles spécifiques de conception adaptées aux procédés d’impression 3D utilisés. 

Des évolutions industrielles majeures vont en découler et les domaines d’application sont de plus en plus nombreux (prototypage rapide, outillage rapide, production d’objets techniques). C’est un domaine en constante évolution et les marchés potentiels croissent à vitesse exponentielle.

Les équipements du lycée Arbez Carme sont représentatifs des différents procédés de fabrication additive : polymérisation d’une résine sous l’action d’un laser, projection de gouttes de matériau, projection d’un liant sur un substrat de type poudre et fusion d’un fil à travers une buse chauffante. Dans le cadre du projet, l’acquisition d’une machine professionnelle d'impression 3D polymère est en cours de finalisation. 

Des modules de formations « Fabrication additive » sont proposés aux apprenants du lycée aussi bien formation initiale que pour l’apprentissage ou en formation continue. La plateforme technologique Plastétude vous propose d’accéder aux équipements du lycée. Vous pourrez ainsi bénéficier de l’accompagnement d’enseignants experts de cette technologie.

 

Développer une offre de formation autour du parachèvement des pièces plastiques

La sérigraphie est un secteur d’activité historique du bassin du Haut Bugey, en pleine mutation, en raison de l’intégration de plus en plus fréquente du marquage des pièces dans le processus de transformation de la matière plastique notamment dans le cas des grandes séries. Ce constat impose l’évolution des formations de parachèvement des pièces plastiques avec d’une part l’intégration de ce savoir-faire au sein des formations de plasturgie et d’autre part une adaptation du cursus de sérigraphie aux marquages numériques afin de diversifier les techniques maitrisées par les apprenants. 

Dans le cadre du PIA, la plateforme technologique du lycée pourra s’équiper en adéquation avec les évolutions de ce secteur d’activité.


Former les compétences de la plasturgiede demain

Le lycée Arbez Carme accueille plus de 350 élèves dont 60 étudiants dans des formations
professionnelles autour des arts appliqués, de l'industrie, du numérique.
Il accueille une cinquantaine d’apprentis dans la filière industrielle (BAC PRO et BTS plasturgie, BTS outillage et Licence Pro Conception des outillages) via des conventions avec des CFA de la plasturgie (CIRFAP), de la mécanique et l’université pour la licence professionnelle.

Le lycée est un important pôle de formation continue de la filière industrielle. Lors de l’année 2016/2017, plus de 400 stagiaires ont été accueillis au coeur du lycée pour plus de
25 formations en réponse directe aux besoins des entreprises (CMP, Cared Outilleur, …). Les plateaux techniques accueillent aussi des formations proposées par le centre de formation de branche « CFP ».

Une convention unit le lycée et l’INSA de Lyon et permet ainsi d’officialiser les liens étroits entre ces deux structures. Les enseignants du lycée encadrent des séquences d’activités pratiques sur la plateforme technologique du lycée pour les 300 élèves ingénieurs de 3ème année de la filière Génie Mécanique, mais aussi de 4ème et 5ème année de la formation Génie des matériaux et Procédé Plasturgie.

La qualité des formations proposées est fortement dépendante des équipements des ateliers du lycée. Le PIA va permettre d’acquérir des matériels performants de dernière génération. Ainsi une presse à injecter neuve doit arriver fin mai et deux machines ont été transférées des locaux du Cirfap / CFP courant mars.


Financement de l’action

Le budget global de cette action s’élève à 842 000€ pour un coût total d’investissement de 647 500€. Le financement sera assuré par la Caisse des dépôts et consignations, la région Auvergne-Rhône-Alpes, l’agglomération du Haut Bugey et le Cirfap. 

Le PIA renforce le partenariat formationindustrie, prépare les futurs collaborateurs des entreprises aux évolutions technologiques de demain et facilite l’adaptation des salariés de la filière plasturgie.

 

« Retour