x En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins promotionnelles et/ou publicitaires, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Pour en savoir plus...
>> Recherche avancée
Actualités
L'œil de l'expert
L'œil de l'expert

Préparer la recyclabilité des emballages dès leur conception

Jeudi 11 Mai 2017  |  L'œil de l'expert
Préparer la recyclabilité des emballages dès leur conception

Les normes de l'emballage plastique


Les fabricants d’emballages plastiques et souples répondent aux exigences règlementaires française et européenne en matière d’environnement.

La directive 94/62/CE sur les emballages et déchets d’emballages, fixe le cadre européen de la conception et de la valorisation en fin de vie des emballages et apporte notamment des précisions sur les produits qui doivent être considérés comme des emballages au sens règlementaire.

Cette directive demande notamment aux metteurs en marché d’emballages de respecter les exigences primordiales. Ainsi, l’entreprise qui produit l’emballage, ou le donneur d’ordres s’il est différent, doit prendre en compte et documenter les actions qu’il a mis en place pour réduire le poids/le volume de l’emballage, pour réduire la teneur en métaux lourds en dessous des seuils fixés par la directive et pour prendre en compte dès sa conception la valorisation de l’emballage en fin de vie.

Les normes EN 13427 à EN 13432 permettent de mettre en œuvre cette obligation règlementaire et fournissent des fiches types pour documenter les actions réalisées.



Prévoir la recyclabilité dès la conception


Après utilisation, les emballages usagés deviennent des déchets et doivent être valorisées dans la filière la plus performante sur le plan environnemental.

Les fabricants d’emballages plastiques travaillent dès la conception de leurs produits sur la réduction du poids et du volume afin de réduire la quantité de déchets. Concernant le secteur logistique, des emballages réutilisables sont élaborés pour durer de nombreux cycles avant de devenir des déchets.

Ces efforts de prévention ont un impact réel sur les quantités de déchets. Le recyclage des emballages est la meilleure solution lorsque les conditions techniques et économiques sont réunies. Ce recyclage peut être mécanique ou organique (compostage). Le recyclage chimique et le recyclage biologique sont également possibles techniquement mais peu développés au niveau industriel.

Les emballages qui n’ont pu être recyclés doivent être orientés vers une valorisation énergétique, directement ou sous forme de Combustible Solide de Récupération (CSR). Les déchets sont incinérés pour produire de l’électricité et de la chaleur.

Les fabricants d’emballages plastiques intègrent dès la conception les questions relatives à la fin de vie de leurs produits. Ils font des choix d’éco-conception pour permettre à l’emballage usagé de rejoindre la filière de valorisation la plus performante en travaillant notamment sur :

  • La séparabilité des composants
  • La compatibilité des composants
  • Le seuil de tolérance de certaines substances et/ou matériaux chez les recycleurs

 

Formation "Concevoir un emballage plastique recyclable"

Découvrez notre formation : Concevoir un emballage plastique recyclable

« Retour