x En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins promotionnelles et/ou publicitaires, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Pour en savoir plus...
>> Recherche avancée
Actualités
Témoignages
Témoignages

Faire face aux difficultés de recrutement avec les CQPs Plasturgie : Témoignage de l'entreprise CTL Packaging

Mardi 04 Avril 2017  |  Témoignages
Faire face aux difficultés de recrutement avec les CQPs Plasturgie : Témoignage de l'entreprise CTL Packaging

La société CTL PACKAGING a mis en place au sein de sa structure des leviers de développement des compétences et d’insertion des collaborateurs. A travers le témoignage de Mme Julie Moise, Responsable des Ressources Humaines au sein de CTL Packaging, nous verrons comment le dispositif de certification peut répondre aux problématiques actuelles des industriels de la plasturgie.



► Partie 1 : Le cadre du projet et les enjeux pour l’entreprise CTL Packaging

Prise de parole de Julie MOISE Responsable Ressources Humaines / Possibilité de faire intervenir la direction en fonction des questions posées

Madame Brettin o En quelques mots, décrivez l’activité de CTL Packaging ?

Nous sommes basés à Charmeil, près de Vichy depuis 1989 et nous fabriquons des packaging (tubes plastiques) pour des clients prestigieux tels que LVMH, Clarins, Caudalie, Bioderma, Yves Rocher. Nous employons 230 personnes à CTL.
Nous sommes reconnus mondialement pour la qualité de nos produits et notre excellence de service ainsi que pour nos capacités d’innovation. Nous appartenons au Groupe Espagnol CTL TH PACKAGING qui compte 700 salariés répartis sur 4 sites de production situés en Espagne (2 sites), en France (1 site) et aux Etats Unis (1 site).

o Quelles problématiques rencontrez-vous au niveau de la gestion du personnel ?

Notre problématique est celle du recrutement sur les métiers de la fabrication des tubes plastiques (conducteur régleur d’équipements automatisés). Même si nous comptons sur l’alternance pour faire face à nos besoins en recrutement en fabrication (embauche chaque année d’au moins 3 apprentis : 1 du CIRFAP en bac pro ou BTS plasturgie + 1 BTS impression du Lycée Lafayette + 1 Bac Pro PLP), nous faisons le constat de pénurie de main d’œuvre qualifié en général et en plasturgie en particulier.

Ainsi depuis plusieurs années, nous donnons leur chance à des personnes qui proviennent de domaines professionnels variés et pas uniquement du monde industriel. Ces personnes doivent démontrer une forte motivation et ont passé et réussi préalablement des MRS (méthode de recrutement par simulation).

Ensuite, les personnes intégrées bénéficient d’une formation dispensée par les formateurs du CFP sur des machines que nous mettons à leur disposition (pour la partie réglage des machines) et par nos tuteurs internes (pour la partie conduite de ligne). 

A la clé, un CQP de la plasturgie !

o Comment le dispositif CQP a répondu à ces problématiques ?

Le CQP permet aux nouveaux embauchés d’acquérir de bonnes connaissances de base en plasturgie et de se former sur les techniques spécifiques de leur nouveau métier (extrusion/injection ou impression ou bouchonnage/emballage).

La formation dispensée par le CFP nous a permis de faire monter en compétences les stagiaires plus rapidement et de former de manière plus qualitative notamment grâce au tronc commun théorique sur la connaissance des matières plastiques.

► Partie 2 : La montée en compétences des collaborateurs

Prise de parole de Julie MOISE, Responsable Ressources Humaines

o Quels types de profil ont bénéficié de ce dispositif ?

A l’embauche : tous les nouveaux embauchés sont formés par le CFP et obtiennent un CQP.

En formation continue : récemment,  11 salariés ont également suivi une formation certifiante CQP :

  • 7 personnes ont été formées sur nos nouveaux équipements (nouvelle technologie d’injection IML : 3 lignes installées à CTL)  dont 3 mois de formation en Espagne à la maison mère à Tuboplast. Ils ont tous obtenu un CQP monteur régleur en injection.
  • 4 personnes ont été formées suite à un changement de métier  en extrusion ou au bouchonnage emballage. Ils ont tous obtenu un CQP monteur régleur.

Remise de diplôme CQP Plasturgie - CTL-Packaging

Remise de diplômes de 7 salariés monteur-régleur

o Comment le CQP a participé au développement des compétences de vos équipes ?

La formation de 9 semaines dispensée par le CFP et par les tuteurs de CTL a permis d’amener  nos salariés au niveau requis (autonomie sur des réglages simples).De plus nos salariés ont pu bénéficier d’une formation sur les matières plastiques.  Enfin l’obtention en fin de formation d’un diplôme est valorisant pour les salariés.

o Quel est le bilan global sur les hommes et l’entreprise ?

Le bilan est très positif : notre processus de recrutement et de formation est beaucoup plus efficient grâce aux Méthode Recrutement par Simulation en amont et aux formations dispensées par le CFP.  En formation continue, le CQP est également très intéressant pour des changements de métiers.


Locaux CTL Packaging

► Partie 3 : Le processus d’intégration chez CTL

Prise de parole de Julie MOISE, Responsable Ressources Humaines

o Quelles sont les différentes étapes d’immersion au sein de votre entreprise ?

Les salariés de fabrication ont un parcours d’intégration et de formation sur plusieurs semaines :

  • Etape 1 : 5 semaines de formation avec le CFP et 4 de stage avec un tuteur de l’entreprise
  • Etape 2 : Puis en double au poste pendant 4 semaines + 4 jours au service qualité + 1 journée à l’outillage
  • Etape 3 : Les salariés sont seuls au poste au bout de 13 semaines environ avec l’appui du régleur détaché. Dès le moment où ils sont seuls au poste, ils doivent compléter leur « cahier de conduite accompagnée » dans lequel ils doivent justifier des changements qu’ils ont réalisé seuls.
  • Etape 4 : Changement d’équipe toute les 8 semaines afin de bénéficier de l’expérience des 3 équipes.  Une évaluation des compétences est réalisée à chaque changement d’équipe. Cette évaluation est faite entre le tuteur, le responsable d’équipe, l’apprenant et le coordinateur de la formation.

 

o Quels outils avez-vous mis en place pour accompagner ces nouveaux collaborateurs ?

Le cahier de conduite accompagnée :
Après validation de la formation et obtention du CQP, les salariés entrent dans une phase de conduite, que l’on appellera « conduite accompagnée ». Cette phase va être l’occasion pour eux de se retrouver dans des conditions réelles de fabrication et de pouvoir prendre petit à petit la responsabilité de leurs productions et ainsi atteindre le niveau P1 (autonome sur des changements simples).

A tout moment, ils pourront demander à leur tuteur, ou à un régleur détaché, un conseil ou la validation d’un début de production, par contre ils resteront les seuls responsables de leur production. Ce cahier va servir de « carnet de route » et devra être rempli à chaque fois qu’ils réaliseront un changement avec démarrage d’une nouvelle production.
Pour valider cette dernière phase de formation, ils devront, dans les 5 semaines,  avoir effectué au minimum : 15 changements simples avec démarrage

L’évaluation des compétences à chaque changement d’équipe

 

► Partie 4 : L’expérience CQP à travers point de vue des salariés

Prise de parole par plusieurs salariés ayant suivis un CQP sur les questions ci-dessous :

Interview Mickael BURKART (35 ans, régleur bouchonnage et impression OFFSET)

Madame Erdogan


o Le parcours professionnel et le poste occupé avant la certification par Mickael BURKART

Mickael est titulaire d’un CAP métallerie, serrurerie et d’un brevet de soudure. Il a principalement exercé dans le domaine de l’industrie agroalimentaire en travaillant 10 ans chez Candia jusqu’à la fermeture du site. Il était conducteur de ligne de remplissage  et a également travailler sur les presses à injecter les bouchons.

Il a été embauché à CTL en juillet 2014 en contrat de professionnalisation pour l’obtention d’un CQP bouchonnage.

o Avez-vous découvert de nouvelles compétences ou expertises grâces à ce CQP ?

Découverte des compétences de « régleur » sur le process de fin de ligne qui s’appelle le bouchonnage.

Il faut réfléchir autrement car c’est plus difficile que de conduire simplement une ligne. Je règle moi-même les cellules de ma machine, j’aime l’aspect technique du métier .

Dans mon ancien poste, il y avait des personnes dédiées au réglage. A CTL nous sommes conducteur et régleur de notre machine, nous avons plus de responsabilités. Cela m’a fait peur au début »

Le CQP c’est un peu un retour à l’école. On a fait beaucoup de théorie sur le comportement des matières plastiques avec une observation après sur le terrain, avant je ne savais pas faire la différence entre du PE et PP, cela me sert même dans ma vie quotidienne pour le recyclage.

Le CQP m’a aidé à comprendre ce que j’allais faire ensuite comme type de réglage et comment je devais travailler .

o Avez-vous évolué au sein de l’entreprise suite à ce CQP ?  Si oui, Sur quel poste ?

J’ai acquis le niveau de régleur autonome sur tous les changements y compris complexes au bout d’un an et demi et il y a quelques mois on m’a proposé une formation de régleur impression OFFSET ! Je suis donc polyvalent sur 2 process de la ligne. Le métier d’imprimeur est plus technique, les réglages sont plus complexes. Le travail est plus minutieux. C’est une fierté pour moi de voir dans les magasins les tubes que j’ai moi-même  imprimés. On fait des tubes magnifiques .

o Auriez-vous pensé évoluer sans ce dispositif ?

La formation en CQP est la meilleure formation que j’ai réalisée au cours de ma vie professionnelle. On a appris beaucoup de choses en passant de la théorie à la pratique.

Sans cette formation nous n’aurions pas progressé aussi vite et la partie consacrée à la connaissance des matières plastiques est un indispensable pour mieux comprendre ce que nous faisons.

 

Interview Isabelle CHAMBONNIER (39 ans, régleur extrusion injection tubes)

Madame Reboulet - Tecmaplast

o Le parcours professionnel et le poste occupé avant la certification par Isabelle CHAMBONNIER

Isabelle est titulaire d’un CAP/BEP vente. Elle a exercé dans le domaine de la vente en boulangerie pendant 7 ans. 

Isabelle a souhaité changer de voie et se reconvertir dans le domaine industriel. Elle a réussi avec succès les MRS et a obtenu son CQP extrusion en 2015. Elle travaille à CTL comme régleur au poste extrusion injection.

o Avez-vous découvert de nouvelles compétences ou expertises grâces à ce CQP ?

J’ai tout découvert : le monde de l’industrie pour commencer ! Puis j’ai appris le métier de régleur en plasturgie. A ce poste il y a beaucoup de connaissances à acquérir, beaucoup de choses à retenir. Maintenant j’ai des automatismes !

Lors du CQP la partie consacrée aux connaissances des matières plastiques a été fondamentale, surtout pour le poste que j’occupe ! L’extrusion n’est pas une science exacte ! il faut être très vigilant, curieux. Ce n’est pas un process aussi stable que les autres. En fonction de la matière utilisée et des colorants, il y a des variations .J’ai beaucoup appris aussi grâce à mon tuteur. 

Je travaille sur un poste qui est tenu majoritairement par des hommes à CTL car avant la mise en place de l’alimentation centralisée, les manutentions manuelles pouvaient être un frein pour qu’une femme occupe ce poste. Aujourd’hui, cela n’est plus un problème.

o Avez-vous évolué au sein de l’entreprise suite à ce CQP ?  Sur quel poste ?

Oui aujourd’hui je tiens mon poste de manière autonome, j’ai beaucoup progressé !  J’ai eu l’opportunité de travailler sur plusieurs lignes, ce qui m’a permis de développer encore plus mes compétences.

o Auriez-vous pensé évoluer sans ce dispositif ?

Sans cette formation (théorique et pratique) il serait impossible de travailler sur les équipements de l’entreprise qui sont très complexes. On tient des postes de régleur ce n’est pas simple. Sur mon process en plus de l’extrusion il y a l’injection à maîtriser. »

o Conclusion :

Ce qui me plaît dans mon nouveau métier, c’est le fait de pouvoir progresser chaque jour ; ce qui n’était pas le cas avant en vente . J’aime le milieu industriel, le travail en équipe, je ne regrette pas ma reconversion ! Plus tard j’aimerai devenir tuteur à mon tour pour transmettre à des nouveaux mes connaissances. Je suis l’exemple que l’on peut réussir en tant que femme sur un métier technique, à priori plutôt masculin, sans connaissance technique au préalable ! »

 

► Partie 5 : Conclusion

Prise de parole de Madame Moise, Responsable des ressources humaines 

o Quels sont les principaux bénéfices de la mise en place de ce dispositif ?

Au niveau du recrutement : la problématique liée à la pénurie de main d’œuvre qualifiée peut être solutionnée grâce au recrutement par MRS (méthode de recrutement par simulation) puis par la mise en place de CQP. Les demandeurs d’emploi acquièrent à la fois une qualification et un emploi.
Au niveau de la formation continue : sur des changements de métiers, la formation dispensée par le CFP permet une remise à niveau des connaissances en plasturgie et sur la partie spécifique process une montée en compétences plus rapide. L’obtention d’un CQP est valorisant, il s’agit d’un moyen de reconnaissance des compétences.

Suite au jury de validation, les « diplômés » ont été mis à l’honneur lors d’une remise des diplômes festive, en présence de l’ensemble de leurs collègues et de la Direction de l’entreprise. Une forte implication de la Direction et un accompagnement tout au long du parcours par l’encadrement de proximité et les tuteurs ont permis de réussir ce projet.

o Comment CTL PACKAGING poursuit aujourd’hui la mise en place de ce dispositif ?

Tous les recrutements en fabrication se font sur le même modèle car cela est efficace.
La nouveauté pour nous est d’en faire bénéficier nos salariés en formation continue, notamment pour des changements de métiers ou acquisition de nouveaux savoir-faire liés à l’intégration de nouvelles technologies.

 

 


 

Logo tecmaplast

 

Retrouvez toutes les informations sur la société CTL Packaging sur le site www.tuboplastctl.com

 

 

 


 

 

« Retour