x En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins promotionnelles et/ou publicitaires, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Pour en savoir plus...
>> Recherche avancée
Actualités
L'œil de l'expert
L'œil de l'expert

L’innovation pédagogique au service de l’industrie

Jeudi 31 Janvier 2019  |  L'œil de l'expert
L’innovation pédagogique au service de l’industrie

 

 
L’action Concentrateur de Mobilité est  financée dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir The plast to be, bénéficiant du soutien financier de la Banque des Territoires pour le compte de l’Etat.

 

 

Dans le cadre de l’axe 3 du Programme d’Investissement d’Avenir The plast to be, l’action « CQP multimodal » a pour objectif de favoriser l’acquisition de compétences professionnelles et concerne deux certificats de qualification professionnelle de la plasturgie (CQPP).

Quelle est l’idée de départ de cette action ?

Comme la plupart des industries, la filière plasturgie et composites est confrontée à plusieurs difficultés :

  • Des difficultés à recruter du personnel qualifié en production sur les bassins éloignés des métropoles
  • Attirer de nouveaux talents et principalement des jeunes, par manque d’attractivité de la filière principalement (plus globalement des filières industrielles)
  • Des difficultés, pour les entreprises, à libérer leurs salariés sur des périodes plus ou moins longues afin de les faire monter en compétences, leur donner accès à une qualification et ainsi sécuriser leurs parcours professionnels

La filière plasturgie et composites est une filière innovante et ambitieuse. L’utilisation des nouveaux modes de production et des matières de pointe sont de nature à assurer un réel potentiel pour l’avenir de la filière plasturgie et composites française. Il est donc primordial de pouvoir développer, en parallèle, des dispositifs de formation performants et agiles, accompagnant les entreprises et leurs salariés ou encore les demandeurs d’emploi dans l’acquisition et la maîtrise des compétences.

L’action « CQP multimodal » va permettre de répondre à ces problématiques en facilitant l’accès à la formation sur des bassins éloignés des centres urbains et des centres de formation et ainsi développer le niveau de qualification des individus, quelques soient le type de contrat (alternance, CDI, etc. …). L’enjeu est à la fois de pourvoir aux besoins des entreprises pour participer au développement de leur performance mais aussi de sécuriser les parcours professionnels des individus.

Les certifications concernées par cette action du Programme d’Investissement d’Avenir sont le CQPP Conducteur d’Equipement de P Monteur Régleur d’Equipement de Fabrication.

 

Concrètement, en quoi consiste cette action ?

Pour répondre aux objectifs mentionnés plus haut, un travail d’ingénierie pédagogique doit être réalisé pour revoir les méthodes pédagogiques qui permettraient à la population cible d’apprendre plus facilement et donc plus vite et mieux.

Différentes études des neurosciencesappliquées à la formationnous montrent comment, par le développement de la formation multimodale (mixité des modalités pédagogiques : distanciel/présentiel, e-learning, classe inversée, activités favorisant l’acquisition et la validation de l’acquisition des compétences, …), nous pouvons accroitre la concentration et l’engagement des apprenants et ainsi réduire leur temps d’apprentissage ou améliorer leur capacité d’assimilation.

Plus concrètement, les équipes du Pôle formation d’Allizé-Plasturgie depuis plusieurs mois décortiquent procèdent à une analyse approfondie des deux CQPP : c’est un peu comme si l’on travaillait au microscope leur ADN pédagogique ! Cela amènera le niveau des objectifs pédagogiques à un niveau de détail permettant de répondre aux compétences attendues dans les deux certifications. L’analyse permettra ensuite de poursuivre par le développement de ressources et modalités pédagogiques nouvelles, l’enjeu étant de trouver la meilleure articulation entre ces différentes modalités d’apprentissage (combinaison par exemple d’un module e-learning et d’une pratique en atelier) pour atteindre le niveau attendu. Il s’agira ensuite de réaliser les ressources pédagogiques en adéquation avec ces nouvelles modalités.

 

Quand seront accessibles ces nouvelles modalités de formation ?

Ce travail minutieux devrait aboutir à l’horizon du dernier trimestre 2019. Il intégrera les évolutions en cours concernant les blocs de compétences de nos CQP Plasturgie; chantier piloté par la Fédération de la Plasturgie et des composites au niveau national.

Cette action s’inscrit pleinement dans les nouvelles orientations de la réforme de la formation professionnelle axée sur l’individualisation des parcours permettant de répondre à des objectifs professionnels.

Ce projet s’inscrit dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir The plast to be, bénéficiant du soutien financier de la Région Auvergne Rhône-Alpes et de la Banque des Territoires pour le compte de l’Etat ainsi que de l’OPCA DEFI.

« Retour